Quatre-quarts noisettes et pépites de chocolat

Hello mes petits gourmets ! Comment ça va, aujourd’hui ?

Bon, vous l’avez vu hier, sur mon profil, j’ai posté cette photo de ma machine à laver/plan de travail/ range-bazar, avec tout un tas d’ingrédients et d’ustensiles. Certains l’ont deviné, la recette était donc un quatre-quarts maison !

C’est une petite recette simple, que j’ai réalisé parce que j’avais pas beaucoup de temps et que je voulais quand même cuisiner. J’ai donc regardé mon classeur de recettes du CAP et j’ai décidé de faire un quatre-quarts, un dessert qui me rappelle les goûters des samedis après-midi, les dessins animés. Personnellement, je suis de la génération Code Lyoko (On ira, on saura, sauver notre existence, tout donner une chance de tout effacer ♫♪… Vous aussi vous avez chanté ? Ou je suis la seule ?) Est ce que je suis un peu nostalgique ? Possible. Mais chuuut, il ne faut pas le dire….

Bref, comme dirait Pépin. (Oui, j’aime cette expression). Alors, qui veut faire un quatre-quarts maison ? J’ai décidé d’enrichir la recette en rajoutant de la poudre de noisette et de la vanille. Ca donne un goût délicat et vraiment bon.

Aller, on se met au boulot.

Matériel :

1 cul de poule

1 fouet

1 maryse

Un moule (beurré)

1 balance

1 verre mesureur

1 chinois (tamis de cuisine)

Ingrédients :

200g de farine

200g d’œufs, ce qui équivaut à 4 œufs calibrés. Mes œufs sont hors calibres et vraiment gros. J’en ai quand même mit 4 mais à la réflexion, 3 auraient été suffisant.

200g de sucre

100g de pépites de chocolat

200g de beurre

2 c.à.s de poudre de noisettes

1 c.à.s de vanille

1 sachet de levure de boulanger

La recette :

Petite précision : vous pouvez faire la recette au robot ou à la main. Je recommande le robot, mais ça se fait aussi à la main.

Dans un premier temps, blanchir les œufs et le sucre. Le mélange doit être bien mousseux.

Rajoutez la farine et la levure en la tamisant. Pour ce faire, prenez ce que l’on appelle un chinois (voir image ci-dessous), une passoire très fine. Il permet de rendre la farine moins grumeleuse.

Mélangez délicatement. Conserver le fouet à cette étape, car la pâte va épaissir et vous aurez du mal à la travailler correctement avec une maryse si vous travaillez à la main. Attention, si vous êtes au robot, restez à la vitesse 1 ou 2.

Faire fondre le beurre. Vous pouvez le faire fondre au micro-onde ou au bain-marie, comme vous le souhaitez. Et selon la quantité de vaisselle que vous souhaitez laver, bien sur !

À cette étape, rajoutez le beurre petit à petit, sans cesser de remuer. À la main, ça se fait bien mais n’allez pas trop vite ! Rajoutez le beurre petit à petit, en incorporant bien à chaque fois.

Une fois la pâte bien homogène, rajoutez la noisette et la vanille. Puis les pépites de chocolat et mélangez à la maryse.

Mettez dans votre moule. Si vous n’utilisez pas de moule en silicone, beurrez bien le plat pour que ça colle pas

Faites chauffer à 160°, soit thermostat 4/5 pendant 45 minutes. Si le dessus du gateau devient trop brun, vous pouvez mettre une feuille d’aluminium par-dessus et poursuivre la cuisson.

Lorsque vous sortez le gâteau du four, plantez y un couteau : il doit ressortir bien sec.

Votre gâteau est prêt ! Personnellement, j’y mettrais bien un peu de caramel beurre salé parce que j’adooore le caramel beurre salé. Vous retrouverez la recette sur mon site en novembre, promis Et vous, votre quatre-quarts, vous l’aimez comment ? Nature ou avec un petit supplément gourmand ? Dites-le moi dans les commentaires !

Bon appétit mes gourmets !


Cakes aux olives

Hello mes petits gourmets ! Voilà une recette pas comme les autres : une recette salée. Je vous propose aujourd’hui un cake aux olives, avec du chèvre sur le dessus. OK, je suis une amoureuse du fromage, j’admet totalement. Je précise également que cette recette est une recette végétarienne, puisque je suis végétarienne depuis huit ans. Mais vous pouvez, bien sur, la modifier à votre guise, avec du jambon, par exemple.

Et vous voulez la recette ? Toute belle, toute chaude, voici ma version du cake aux olives.

Matériel :

1 cul de poule

1 fouet

1 maryse

1 moule à cake (beurré)

1 verre mesureur

Ingrédients :

250g de farine

15cl d’huile végétal (de tournesol ou de colza)

4 œufs

150g d’emmental râpé

100g d’olives dénoyautés

Poivre

1 c.à.s de crème fraîche

1 c.à.c de moutarde

Optionnel : 1 verre de vin blanc sec

J’ai aussi rajouté du sel, mais si vous mettez du jambon, inutile de saler.

1 buche de chèvre

Recette :

Préchauffez le four au thermostat 6, soit 180/200°.

Dans le saladier, mélangez énergiquement la farine et les œufs.

Rajoutez l’huile et mélangez énergiquement.

Rajoutez la crème fraîche, la moutarde, le poivre, le sel.

Ensuite, mélangez avec l’emmental râpé.

Rajoutez les olives, entières et mélangez avec la maryse.

Mettez la préparation dans le moule.

Coupez votre bûche de chèvre en tranche pas trop fine et mettez les sur le dessus du cake. (Bon, il me restait pas beaucoup de chèvre, mais vous pouvez en mettre un peu plus, soyez gourmand.)

Mettez dans le four chaud pendant 20 à 30 minutes. Le dessus du cake doit être bien doré.

Lorsque le cake est froid, démoulez et conservez dans un endroit sec et sombre. Tiens, j’y pense après coup, mais j’aurais pu mettre des oignons et même des carottes. Non ?

Bon appétit, mes petits gourmets ! Et vous, c’est quoi votre version de la recette ? Dites-le moi dans les commentaires.


Muffins citron et cœur de confiture de pommes

Hello mes petits gourmets ! Comment ça va, aujourd’hui ?

Après ma recette de muffins au chocolat, j’avais envie de vous proposer des muffins un peu différents, aux fruits, avec un cœur à la confiture (de ma grand-mère, que croyez-vous ?). Et comme j’avais justement des citrons dans mon cellier …

Donc, donc, donc, voilà des muffins au citron fourrés à la confiture de pommes.

Vous voulez savoir comment faire ? Aller, on se met au boulot !

Matériel :

1 cul de poule

1 fouet

1 presse à fruits

1 couteau

10 moules à muffins (les miens sont en silicone mais en papier ça marche aussi)

1 louche (de préférence avec un bec verseur)

Ingrédients :

3 œufs

160g de farine de blé

50g de sucre

80g de beurre

1 citron entier

1 sachet de levure de boulanger

3 c.à.s d’arôme de fleur d’oranger liquide

2 c.à.s de miel

Recette :

Commencez par couper votre citron en deux et pressez-le afin d’en extraire le jus. Réservez-le.

Dans votre cul de poule, blanchir les œufs et le sucre.

Rajoutez le beurre fondu et la farine.

Mélangez au fouet de façon énergique, jusqu’à ce que la pâte soit bien lisse.

Rajoutez la levure de boulanger.

Rajoutez le jus de citron, la fleur d’oranger et le miel (soyez généreux/se avec le miel).

Avec une louche, versez la pate dans les moules à muffins.

Rajoutez une c.à.c de confiture de pommes au cœur de la pâte.

Mettre au four à 210° (soit thermostat 6) pendant environ 20 minutes. Une fois cuit, laissez les refroidir.

Servez à température ambiante. Je trouve que ça se déguste avec un verre de thé glacé et un peu de chantilly sur le dessus, pas vous ?

Bon alors, entre les muffins au chocolat, dont vous pouvez retrouvez la recette ICI, et celle-ci, vous préférez laquelle ? Dites le moi dans les commentaires. Et bien sur, vous pouvez retrouvez ma recette sur l’application Cookpad (et mon avis sur ladite application est ICI).

Bon appétit, mes petits gourmets !


Muffins tout chocolat

Hello mes petits gourmets, comment ça va aujourd’hui ?

Aujourd’hui, je vous propose une petite recette simple que j’avais dans mes archives : des muffins tout chocolat ! C’est assez rapide à faire et c’est un basique de la pâtisserie.

Pour le goûter, c’est parfait, et vraiment délicieux !

Aller, on se met au travail ?

Matériel :

1 cul de poule

1 maryse ou un fouet sur vous préférez

Des moules à muffins (je préfère les moules en silicone mais il en existe aussi en papier)

Ingrédients (pour 10 muffins) :

160g de farine

3 œufs

80g de beurre

80g de sucre

100g de chocolat noir

1 c.à.s de vanille liquide

1 c.à.s de caramel

1 sachet de levure de boulanger

Optionnel : pâte à tartiner de votre choix

Recette :

Faire fondre le chocolat au bain-marie.

Blanchir les œufs entiers et le sucre puis la farine, le beurre et le chocolat fondu.

Rajoutez la levure, la vanille et le caramel.

Une fois la pâte bien lisse, mettez la dans les moules à muffins.

Pour plus de gourmandise, vous pouvez rajouter une c.à.c de pâte à tartiner au cœur de la pâte.

Mettez au four pendant 20 minutes à 210° (soit thermostat 6).

Vos muffins doivent être gonflés et moelleux mais attendez qu’ils soient froids avant de démouler. Je sais, c’est bateau comme conseil, mais … Croyez-moi, un rappel ne fait pas de mal (et pendant ce temps, elle souffle sur ses doigts).

Servir à température ambiante, avec de la chantilly par exemple. Enfin, moi, je rajouterai un filet de caramel et quelques fruits rouges en prime, c’est uniquement parce que je suis vraiment très gourmande.

Comme d’habitude, vous pouvez retrouver ma recette sur l’application Cookpad. Et pour avoir mon avis sur l’application, retrouvez mon article sur le sujet ICI.

Et vous, vous mettriez quoi sur vos muffins ? Dites-le moi dans les commentaires ?

Bon appétit mes gourmets !


L’application Cookpad

Hello mes petits gourmets ! Comment ça va, aujourd’hui ?

Cet article est un peu différent de ceux que vous avez l’habitude de voir. Je voudrais vous parler d’une application qui s’appelle Cookpad, que j’ai rejoins il y a quelques semaines.

Cookpad a été fondé en 1997 et compte plus de 60 millions de partages mensuels rien qu’au Japon et plus de 40 millions dans le reste du monde.

Capture d’écran de mon profil

Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est une application gratuite disponible sur le Play Store ou l’Apple Store. Cette application est destinée au partage de recettes. J’ai créé mon compte il y a peu, je vous explique plus bas comment j’ai entendu parler de l’appli. Et après avoir testé plusieurs semaines, j’ai décidé de vous partager mon expérience.

Une fois mon compte créé, assez facilement, j’ai exploré l’application. Sur mon profil, on peut distinguer deux choses : une première partie qui est consacré aux recettes que je partage. La deuxième partie, sur mon profil, est la liste de mes recettes enregistrées. Ce sont les recettes que j’ai mis de côté, celles qui m’intéressent le plus. On peut également voir les cooksnap.

C’est quoi un cooksnap ? C’est une recette déjà présentes sur l’application, que l’on a pu refaire chez soi et dont on partage une photo. C’est aussi une interaction que je trouve intéressante et vraiment pratique.

Il y a aussi un espace notification, avec également les messages privés que l’on peut recevoir.

Bien sur, la partie création de recettes, qui permet aussi de partager aussi les astuces de cuisine. On peut enregistrer des recettes et les laisser sans les publier. Ca permet d’avoir des recettes en attente, je trouve ça pratique.

Enfin, je finis par vous décrire l’accueil principal : la aussi, séparé en deux parties. D’un côté, les publications des personnes que l’on peut suivre, de l’autre, des recettes inspirées par nos likes et nos recettes marquées en favoris. On peut aussi retrouver des recettes basées sur les produits de saison.

Comment j’ai rejoins l’application :

Je tiens à remercier Mathi_Cooks, qui est CM sur Cookpad. C’est elle qui m’a contacté, après ma recette de meringues au chocolat que vous pouvez retrouvez ICI. Après quelques messages, elle m’a convaincu de rejoindre l’application. Et je ne le regrette pas !

Les avantages de Cookpad :

Capture d’écran de l’accueil de Cookpad

Il y a plusieurs avantages, dont le plus évident : c’est une application gratuite. Eh oui, pas besoin d’abonnement. Et contrairement à des sites comme Marmiton (ne vous méprenez pas, j’aime bien Marmiton), ce sont des recettes qui sont faites par les participants et pour les participants.

Le deuxième avantage est un élément que j’ai mentionné plus haut : des recettes basés sur les produits de saison. L’avantage écologique est certain et si vous êtes comme moi et que vous avez toujours des restes dont vous ne savez pas quoi faire, ça peut servir.

Ce que j’ai apprécié également, c’est le dynamisme et l’échange avec les autres abonné(e)s : beaucoup de recettes différentes, tous les jours et des commentaires enthousiasmes. C’est très encourageant.

Un autre point que j’apprécie énormément, c’est lorsqu’on recherche, on peut rechercher selon différents critères, que ce soit par type d’ingrédients ou par genre de recettes : recettes française, orientale, ou encore par saison.

Un autre point positif, c’est le fait de pouvoir préparer une recette, de l’enregistrer, mais sans la publier. Quand je vous prépare une recette, je la prépare en avance, et je relis, puis je rajoute les images. Je peux faire la même chose sur Cookpad.

Les inconvénients de Cookpad :

Lorsque je suis arrivée sur Cookpad, j’ai eut un peu de mal à prendre l’application en main : il m’a fallut quelques temps pour être habituée.

Les messages privés et les notifications sont dans le même espace, ce dont je ne suis personnellement pas fan.

Le dernier point, ce sont les cooksnap : lorsque je suis arrivée sur l’application, je ne savais pas ce que c’était et je trouve que l’enregistrement n’est pas clair.

Pour conclure :

Je remercie encore Mathi_Cooks, pour m’avoir convaincu. Même si elle demande un peu d’habitude, c’est une application intéressante, vraiment dynamique et qui permet de découvrir ou de trouver des recettes auxquelles on n’aurait pas forcément pensé. J’adhère et j’adore !

Cet article n’est pas sponsorisé, je tenais simplement à vous parler de cette application.